dimanche, 11 juin 2017

Trinité

Philippe Henne

Trinité

La Trinité ! Qui peut expliquer le mystère de la Sainte Trinité, un seul Dieu en trois personnes ? Qui même aurait l’idée de prier la Sainte Trinité ? Cela paraît être un mystère totalement étranger à notre vie Quelle importance, quelle influence la Trinité peut-elle avoir dans ma vie ? En quoi cale peut-il me rendre heureux ou plus heureux de savoir qu’il y a un seul Dieu en trois personnes ? Quand on pense à Dieu, on pense à Jésus-Christ, spontanément. C’est lui qu’on prie directement. C’est ce qu’il y a de plus facile parce qu’il sait ce que c’est que d’être un homme. Il a partagé notre vie, nos joies et surtout nos souffrances. D’ailleurs, c’est ce que nous avons célébré pendant ces dernières semaines, la mort et la résurrection de Jésus-Christ. Ça, c’est clair. On peut le comprendre, on peut l’imaginer. Mais un Dieu en trois personnes, c’est beaucoup plus compliqué. D’ailleurs, quand on parle de Dieu le Père, ce n’est pas simple non plus, parce que nous avons tous une image différente du père, suite à notre expérience personnelle. Certes, j’ai entendu dire que les filles ont toutes une image très positive de leur père parce que, pour elles, le papa, c’est le plus bel homme du monde.   Mais, pour nous, les hommes, un papa, ce n’est pas toujours un cadeau. Alors, de là à prier Dieu le Père avec amour et tendresse, il y a un pas énorme à franchir. Et voilà qu’on nous ajoute le Saint-Esprit, qui est encore plus difficile à imaginer. Je ne sais pas ce qu’on vous a dit dimanche dernier pour la fête de la Pentecôte, mais, moi, je suis plein d’admiration pour les prêtres qui arrivent à parler du Saint-Esprit de façon simple et compréhensible. Et tout cela forme la Sainte-Trinité. Je me demande qui a bien pu inventer tout cela.

            Et justement, c’est là ma première réflexion. La Sainte Trinité, un seul Dieu en trois personnes, c’est quelque chose d’inimaginable pour nous, les hommes. Je ne vous dis pas toutes les hérésies, toutes les théories que certains théologiens ont pu inventer pour réduire ce mystère à quelque chose de raisonnable. Eh oui ! Nous, les hommes, on peut imaginer un seul Dieu et une seule personne, ou trois dieux et trois personnes, mais pas un seul Dieu et trois personnes. Cela dépasse toute capacité humaine de réflexion et d’imagination. Et c’est pour cela que je crois en la Sainte Trinité parce que personne n’aurait pu imaginer cela, qu’il fallait vraiment que Jésus vienne sur terre pour nous l’annoncer. Parce que c’est inimaginable, et qu’il faut une révélation pour découvrir cela.

            Oui, mais vous me direz : qu’est-ce que cela change dans ma vie, un Dieu en trois personnes ? Ca change tout parce que Dieu n’est pas un être solitaire, parce qu’il n’est pas tout seul dans le ciel. Il n’est pas en train de se dire : « je m’ennuie tout seul, qu’est-ce que je vais faire aujourd’hui ? Tiens, je vais créer les hommes, cela m’occupera ». bien au contraire, il y a déjà, il y a surtout une vie d’amour, entre le Père et le Fils dans l’Esprit. C’est là, la grande différence entre d’une part les chrétiens et d’autre part les Juifs et les musulmans. Notre Dieu n’est pas tout seul, ce n’est pas un être solitaire en manque d’amour et d’occupation. Notre Dieu connaît déjà une grande et belle histoire d’amour, et nous sommes le fruit de cet amour. Lui, l’amour est créateur et fécond, et toute la création, les arbres, les animaux et chacun d’entre nus, nous sommes le fruit de cet amour entre le Père et le Fils dans l’Esprit. Ce n’est pas par hasard que nous sommes créés, nous sommes tous le fruit de cet amour dans la Sainte Trinité. Et nous pouvons redécouvrir cette belle et grande dignité, celle d’être le fruit de l’amour entre le Père et le Fils dans l’Esprit.
Alors contemplons cet amour infini, et redécouvrons notre vraie dignité, celle d’enfants de Dieu.


VICE-PROVINCE SAINT-THOMAS-D’AQUIN EN BELGIQUE
VICE-PROVINCIE SINT-THOMAS VAN AQUINO IN BELGIE

webmaster@dominicains.be